GENOCIDE

Lundi 12 Mai 2008 9h30

La semaine passée sur Canal plus, l’émission « Le grand journal », l’invité est l’arrière petit fils de Geronimo, le légendaire chef Indien. Il dit gentiment, avec un sourire  » On parle du génocide des juifs, mais ce qu’on a fait aux Indiens est  cent fois pire ». Le plateau ne s’y attendait pas, il est gêné, on n’a pas l’habitude d’entendre des vérités aussi simples sur les chaînes occidentales.

On parle de génocide des juifs. Comment expliquer alors que les juifs et Israël aient autant la faveur de l’opinion occidentale aujourd’hui et autant d’importance? Il n’y a pas d’exemple de génocide qui débouche sur cette situation. En général, ceux qui ont été victimes de génocides dans l’histoire, comme les noirs par exemple avec l’esclavage, se trouvent après dans une situation socioéconomique défavorable et désastreuse. De quoi faire réfléchir sur ce terme de génocide concernant les juifs.

Un livre, (Le nettoyage ethnique de la Palestine, Ilan Pappe, Fayard, 2008)  vient de sortir, écrit par un Israélien courageux. Il dévoile le nettoyage ethnique impitoyable et sanguinaire effectué par les sionistes en 1948 pour chasser les palestiniens.

Laisser un commentaire