Mardi 8 février 2005, le Temps, les otages en Irak, Dieudonné

Mardi 8 février 2005, le Temps, les otages en Irak, Dieudonné

  

Y.. arrive aujourd’hui après prés de six mois d’absence. Je lui ai dit: »je ne sais pas si nous allons nous reconnaître ». Cela l’a faite rire.

Il faudrait que j’écrive quelque chose sur le terme « vie » ou « temps », c’est d’ailleurs la même chose. C’est fou le nombre d’expressions à ce sujet, elles résument tout:  » c’est ma vie, ma vie à moi, passer sa vie, faire ou refaire sa vie, perdre sa vie, organiser sa vie, c’est la vie, passer son temps, perdre son temps, avoir du temps , ne pas en avoir » etc…

Cette nuit, vers deux heures du matin, sur une chaîne française, un appel à libérer Florence (j’ai oublié son nom), une journaliste du journal « Liberation », enlevée en Irak.  Au fait je la connais, je l’ai rencontrée à Alger pendant la période terrible. Très sympathique, tolérante, ouverte, c’est d’ailleurs elle qui m’a fourni l’expression « situation post coloniale » à propos de notre discussion sur l’Algérie et la société francophone algérienne qui prolonge la société pied noire, la langue arabe etc… Donc un appel, sur cette chaîne française, pour la libération de tous les otages occidentaux, et pas un mot pour le peuple irakien pris en otage; décidément la vie humaine n’a pas la même valeur.

Hier, encore des films américains où « ça tirait » partout. La culture dominante américaine a imposé le film de guerre comme pilier du cinéma. Quel cinéma aurions- nous eu si ce n’était pas les américains qui dominaient le monde, certainement une toute autre culture.

Dieudonné, l’humoriste français, est à Alger. Un homme honnête et courageux. Le lobby juif le harcèle et a réussi à lui interdire les médias en France. Mais il reste serein, sûr d’être dans la voie juste, continuant de dénoncer les génocides dont on ne parle jamais: les noirs, les indiens d’Amérique, tous ces génocides sur lesquels a été bâtie la civilisation occidentale actuelle.

Pour le reste, c’est toujours la campagne permanente contre l’Islam et l’Islamisme. L’Islamisme a remplacé le communisme comme la bête noire de l’Occident.

  

Laisser un commentaire